Cache-Control

En informatique, le Cache-Control est un en-tête du protocole HTTP concernant la mémoire cache. En effet la majorité des navigateurs web utilisent un espace réservé sur le disque dur pour enregistrer une copie des pages qui sont visitées.



Catégories :

Mémoire informatique - HTTP - Standard du Web

Recherche sur Google Images :


Source image : crdp.ac-dijon.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Paris-Hilton. wikidot. com En informatique, le Cache-Control est un... Le navigateur ou le serveur peuvent donner des directives à un cache.... (source : dictionnaire-referencement.wranks)
  • En version HTTP/1.1, l'entête " Cache-Control :" est utilisé.... données apportées par le serveur sont étudiées (cf. paragraphe précédent).... Le mot de passe d'accès est défini par la directive "cachermgr_passwd" (un mot de passe valant... (source : performance.survol)
  • Pour favoriser la gestion du cache du client, le serveur transmet la..... La liste exhaustive des directives existantes pour l'en-tête Cache-Control est ... (source : td.unige)

En informatique, le Cache-Control est un en-tête du protocole HTTP concernant la mémoire cache. En effet la majorité des navigateurs web utilisent un espace réservé sur le disque dur pour enregistrer une copie des pages qui sont visitées (fréquemment). Ainsi lorsque l'utilisateur demande une page, le navigateur affiche quelquefois simplement la copie qu'il avait, pour gagner du temps. Le bouton recharger (reload) de certains navigateur sert à mettre à jour la page.

HTTP/1.0

A ce niveau du protocole, il ne permet qu'un contrôle du cache rudimentaire

Pragma : no-cache

Permet au navigateur d'indiquer au cache de récupérer le document auprès du serveur d'origine plutôt que de lui renvoyer celui qu'il conserve.

HTTP/1.1

A ce niveau du protocole, l'en-tête Cache-Control offre plus de possibilité. Le navigateur ou le serveur peuvent donner des directives à un cache.

L'en-tête Cache-Control a pour valeur une liste de directives, scindées par des virgules. La spécification HTTP/1.1 dans RFC 2616 définit plusieurs valeurs pour l'en-tête Cache-Control. Certaines sont particulièrement peu utilisées.

public

La réponse HTTP peut être mise en cache par n'importe quel cache. Un client ou un serveur proxy peuvent mettre en cache par exemple la réponse. Cela permet le partage de contenu à travers les utilisateurs qui utilisent le même serveur proxy.

A titre d'exemple, si un document est renvoyé après authentification de l'utilisateur par le serveur et que cette authentification n'est destinée qu'à faire des statistiques et non un contrôle d'accès, le document peut être reconnu comme public.

private

Le message de réponse est conçu pour un client unique et ne doit pas est mis en cache par un cache partagé. Un serveur proxy ne doit pas mettre en cache la réponse quoiqu'un client puisse le faire. Cela permet au client de tenir à jour une version mise en mémoire cache pendant que l'ensemble des clients qui utilisent le même serveur proxy conservent les versions différentes mises en mémoire cache.

no-cache

Aucun cache dans l'intégralité de chemin d'accès ne doit maintenir une copie mise en cache de la réponse. Cela vous sert à spécifier que la requête suivante pour le même contenu sera obligatoirement renvoyée par le serveur et non par un proxy ou le cache du navigateur.

no-store

Empêche le stockage non volatile (par exemple : sur disque) de la donnée.

no-transform

La directive no-transform indique au cache qu'il ne doit pas transformer le corps du message qu'il reçoit.

En effet, quand le cache a derrière lui une ligne à faible débit, il peut être intéressant de compresser l'ensemble des réponses qu'il envoie (Content-Encoding : gzip). La directive no-transform interdit ce genre d'initiative.

max-age

Cette directive indique au cache que le client veut un document dont la fraîcheur est au maximum l'âge indiqué en seconde.

Cache-Control : max-age=600

Avec cette directive, le cache est sollicité pour renvoyer un document qui a été produit il y a au plus 10 minutes (en-tête Date). Sinon le serveur d'origine est contacté pour obtenir une version plus récente.

Si la directive max-age apparaît dans une réponse, elle outrepasse l'en-tête Expires.

max-stale

Cette directive max-stale doit être suivie d'une durée en seconde. Elle précise le temps de mise en cache de l'élément. Quand le délai est dépassé, l'équipement doit rafraichir son cache. Voici des exemples d'utilisation, si la requête contient l'en-tête :

   Cache-Control: max-stale=3600

le cache peut renvoyer l'élément mis en cache d'il y a moins d'une heure.

   Cache-Control: max-stale=0

le cache doit constamment être rafraîchi.

min-vers

must-revalidate

force une reconnexion au serveur avec un If-Modified-Since et doit provoquer une erreur 505 si la page a disparu.

only-if-cached

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cache-Control.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu