Common Information Model

CIM veut dire "modèle de données unifié". C'est un standard ouvert qui définit comment des éléments administrés dans un environnement informatique peuvent être représentés sous forme d'un ensemble d'objets cohérents et d'un ensemble de relations entre ces objets.



Catégories :

Standard du web - Interopérabilité

Recherche sur Google Images :


Source image : 140.134.26.20
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Common Information Model (CIM) Specification. Version 2.2. June 14, 1999. Technical inquiries and editorial comments should be directed in writing to :... (source : dmtf)
  • ... The Common Information Model (CIM) is an open standard that... so it is object- oriented : The managed elements are represented as CIM... The latest version 2.2 of the CIM Specification was published on June 14, 1999.... (source : en.wikipedia)
  • Spécification ouverte d'un consortium. Titre. CIM – Common Information Model - Core Model White Paper, Version 1. (1998) et Specification for the... (source : msg.gouv.qc)

CIM veut dire "modèle de données unifié" (Common Information Model). C'est un standard ouvert qui définit comment des éléments administrés dans un environnement informatique peuvent être représentés sous forme d'un ensemble d'objets cohérents et d'un ensemble de relations entre ces objets. L'objectif est d'avoir une administration dispositif cohérente et unifiée des éléments managés, et cela de façon complètement indépendante de leur fabricants ou fournisseurs.

Vue générale

Une autre façon de décrire CIM est de dire qu'il autorise de nombreux intervenants d'échanger des informations de management les concernant. Mais CIM ne permet pas uniquement de représenter ces éléments managés mais aussi leurs informations intrinsèques, mais CIM apporte aussi un moyen de les contrôler et de les manager directement. En utilisant un modèle de donnée unifié, un logiciel de management peut être rédigé une seule fois et travailler ainsi avec plusieurs implémentations de ce modèle unifié, sans surcoût ni perte d'information.

Le standard CIM est défini et publié par le DMTF (Distributed Management Task Force). Un standard identique est WBEM (Web-Based Enterprise Management), définit aussi par le DMTF, qui définit une implémentation spécifique de CIM, incluant des protocoles de découverte et d'accès à des implémentations CIM.

Schéma and Spécifications CIM

Le standard CIM comporte deux spécifications différentes : la spécification CIM Infrastructure Specification et la spécification CIM Schema :

Cette spécification définit l'architecture et les concepts de CIM, incluant un langage par lequel le schéma CIM est définit (en incluant d'éventuelles extensions de ce schéma), ainsi qu'une méthode pour mapper CIM a d'autres modèles de données, tel que SNMP par exemple. L'architecture CIM est basée sur UML, et est par conséquent orientée-objet : Les éléments managés sont représentés comme des classes CIM et l'ensemble des relations entre ces classes sont représentées comme des associations CIM. L'héritage permet la spécialisation des éléments CIM de base dans des éléments dérivés plus spécifiques.
Cette spécification définit un schéma conceptuel qui définit un ensemble d'objets et de relations entre elles et qui représente une base commune pour les éléments managés dans leur environnement. Le schéma CIM couvre la majorité des éléments connus dans le monde de l'informatique IT d'aujourd'hui. A titre d'exemple, les ordinateurs, les dispositifs d'exploitation, les réseaux, le middleware, le stockage de données... Le schéma CIM définit une base commune pour représenter ces éléments manageables. Puisque la majorité des éléments à manager ont des comportements et des fonctionnalités spécifiques selon leurs fabricants, le schéma CIM est extensible pour permettre aux fabricants de ces éléments de représenter leur produit et le comportement spécifique de leur équipements en utilisant comme base commune les éléments définis dans le schéma CIM.

CIM est le socle de base utilisé dans la majorité des autres standards du DMTF (par exemple WBEM ou SMASH). Il forme aussi la base de la spécification de la gestion de stockage appelé SMI-S.

Versions

Implémentations

Plusieurs vendeurs fournissent des implémentations de CIM sous différentes formes :

Il existe aussi de nombreux outils commerciaux autour de CIM.

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Common_Information_Model_(computing).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu