MathML

En informatique, MathML est un langage basé sur XML donnant la possibilité l'affichage de symboles mathématiques, surtout sur Internet.



Catégories :

Dialecte XML - Standard du web

Recherche sur Google Images :


Source image : scenari-platform.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • En ce sens MathML est plutôt un bon format de stockage.... est désormais déconseillée au profit d'autres balises qui existaient déjà dans la version 1.0.... (source : scenari-platform)
  • MathML est une application XML servant à décrire une rédigéure mathématique... Une trentaine de balises MathML décrivent des structures notationnelles... (source : yoyodesign)
  • L'enjeu de MathML est sa reconnaissance ! Dans sa version 2, la spécification.... convertir les langages de balises mathématiques existants vers MathML... (source : tireme)

En informatique, MathML est un langage basé sur XML donnant la possibilité l'affichage de symboles mathématiques, surtout sur Internet. C'est une recommandation du W3C.

La version 1.01 de ce langage date de juillet 1999 et une première version 2.0 a vu le jour en février 2001. En octobre 2003, la seconde mouture de MathML Version 2.0 a été rendue publique comme la version finale du groupe de travail du W3C.

MathML ne s'occupe pas seulement de la présentation mais également du sens des différentes composantes des formules mathématiques. On peut distinguer par conséquent les balises de présentation (presentation markup) des balises décrivant la formule, le contenu (content markup) . Un dispositif permettant d'inclure des balises sémantiques, conçu pour compléter MathML, est aujourd'hui en développement : il s'agit d'OpenMath.

La notion de description de contenu plutôt que de mise en forme sert à faire fluctuer le rendu selon une feuille de style, et surtout selon des prédilections nationales. A titre d'exemple, le vecteur «V» sera noté <ci type="vector">V</ci>, et pourra être rendu V pour un anglo-saxon et \vec{V} pour un français [1].

Un exemple

La formule

x = \frac {-b \pm \sqrt{bˆ2 - 4ac}}{2a}

s'écrit de la façon suivante avec MathML :

<math>
  <mrow>
    <mi>x</mi>
    <mo>=</mo>
    <mfrac>
      <mrow>
        <mrow>
          <mo>-</mo>
          <mi>b</mi>
        </mrow>
        <mo>&PlusMinus;</mo>
        <msqrt>
          <mrow>
            <msup>
              <mi>b</mi>
              <mn>2</mn>
            </msup>
            <mo>-</mo>
            <mrow>
              <mn>4</mn>
              <mo>&InvisibleTimes;</mo>
              <mi>a</mi>
              <mo>&InvisibleTimes;</mo>
              <mi>c</mi>
            </mrow>
          </mrow>
        </msqrt>
      </mrow>
      <mrow>
        <mn>2</mn>
        <mo>&InvisibleTimes;</mo>
        <mi>a</mi>
      </mrow>
    </mfrac>
  </mrow>
</math>

Note
L'équivalent en syntaxe TeX est
 x = {-b \pm \sqrt{b^2 - 4ac}\over 2a}
et en syntaxe LaTeX
 x = \frac {-b \pm \sqrt{b^2 - 4ac}}{2a}

Support logiciel

À propos des navigateurs, les versions récentes de Mozilla et ses dérivées permettent de visionner des pages Web comportant des balises MathML. Le navigateur du W3C Amaya supporte quant à lui le MathML de présentation. Opera intègre depuis la version 9.5 un support presque complet de MathML[1]. Pour d'autres navigateurs, une extension est indispensable (par exemple, Internet Explorer avec l'extension MathPlayer).

À propos de la création de MathML, Il y a fréquemment un malentendu quant à la manière dont elle doit être réalisée, ce qui amène énormément de personnes à critiquer le MathML à cause de sa syntaxe plus complexe que TeX. Néenmoins la spécification du W3C indique clairement l'obligation d'utiliser des logiciels spécifiques :

While MathML is human-readable, it is anticipated that, in all but the simplest cases, authors will use equation editors, conversion programs, and other specialized software tools to generate MathML. Several early versions of such MathML tools already exist, and a number of others, both freely available software and commercial products, are under development.

Notes

  1. (en) Support MathML d'Opera, Opera. Consulté le 21 deptembre 2008

Lien externe

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/MathML.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu